Carnet de voyage Europe Italie Toscane

Notre expérience de conduite en Toscane

Conduite Toscane

Lors de notre escapade d’1 semaine en Toscane, après Pise et Florence, le moment était venu de louer une voiture pour découvrir les paysages de la route du Chianti, Crete in Senesi et le Val d’Orcia.

Pour nous, louer une voiture en Toscane était une première alors le stress était là même si on s’était beaucoup renseigné avant le départ. Je vous fais un retour d’expérience à titre de partage car la conduite est propre à chacun et on aborde l’inconnu avec plus ou moins de facilité.

Avec quelle agence louer ?

J’ai lu sur divers forum et blog qu’on trouve les meilleurs prix en réservant sur internet, et plus particulièrement en passant par des sites tiers* tels que Carigami, BSP Auto ou encore Rentalcars.

Mais devant certains retours d’expériences négatives liées aux petites lignes du contrat, nous avons préféré choisir l’agence à l’aéroport même de Florence, en face à face.

* Un site tiers c’est un revendeur, pour bien comprendre, prenons l’exemple de OUI.sncf, c’est un site qui vend les billets de train de la SNCF et son activité s’arrête à la vente de billet, tout ce qui concerne le train relève de la SNCF.

Quelles assurances prendre ?

L’assurance est l’élément qui va faire grimper très vite la facture, entre la responsabilité civile, les sinistres sur la voiture ou les franchises, c’est un vrai casse-tête. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses face aux risques, faut juste être conscient de son choix.

En ce qui nous concerne, nous avons voulu assurer le coup en prenant une voiture avec assurance tous risques et 0 € de franchise en cas de sinistre. Bien évidemment, c’est l’option la plus chère et on a multiplié par 2 la facture mais nous étions plus sereins comme ça. Et on avait besoin d’enlever ce poids de nos épaules car échapper aux Zones à trafic limité (ZTL) était plus compliqué que prévu, j’en parle plus loin.

Pour info, si vous avez moins de 25 ans, les loueurs automobiles vous demanderont de payer un surplus, car vous serez considéré comme un jeune conducteur.

Payer la caution : carte de CRÉDIT vs carte de DÉBIT

L’une des raisons pour laquelle on a fait le choix de ne pas réserver de voiture via Internet, mais directement sur place à l’aéroport était liée à la carte bancaire pour payer la caution.

Lorsque vous louez une voiture, il est nécessaire de déposer une caution via votre carte bancaire. Cette caution va permettre au loueur de couvrir les différents dégâts que auriez engendrés sur le véhicule.

Sauf que pour l’Italie, j’ai pu lire sur différents forums que seules les cartes de CRÉDIT sont acceptées pour payer la caution, or en France nous avons majoritairement des cartes de DÉBIT.

J’ai également lu plusieurs cas d’abus où des agences demandaient de payer des frais supplémentaires ou bien même refuser la location (sans remboursement possible) si ce n’était pas une carte de CRÉDIT, bien lire les petites lignes des conditions générales de vente. Mon conseil est d’être méfiant face à des offres alléchantes, voici un exemple de forum qui traite le sujet.

À savoir : les cartes prépayées ne sont pas acceptées pour payer la caution (exemple : Visa Electron, Mastercard Maestro)

La conduite en Italie avec les Zones à trafic limité (ZTL)

Panneau zone à trafic limité
Auteur : Alain Caraco / Licence / Source

Après avoir effectué un comparatif pour louer une voiture en Toscane sur place, clés en main, on était loin de se douter que le plus dur était à venir : les fameuses Zones à trafic limité (ZTL). Et pourtant, on s’était préparé…

C’est quoi les ZTL ?

Ce sont des zones qui sont généralement présentes en centre-ville ou dans les centres historiques où seules les voitures enregistrées peuvent y accéder (services d’urgences, riverains, transports en commun…). Pour effectuer ce contrôle, des caméras sont placées à côté de chaque panneau qui annonce le début d’une ZTL afin de lire votre plaque d’immatriculation.

Qu’est-ce que je risque ?

Si vous pénétrez dans cette zone sans autorisation, les caméras enregistreront votre plaque et vous recevrez une amende chez vous. Pour information, ils ont jusqu’à 1 an après votre infraction pour vous envoyer l’amende. Le prix est variable selon les villes, mais il est autour de 100 €.

En plus de votre amende, il est très fréquent que le loueur vous prélève également des frais sur votre carte bancaire pour avoir dû faire une recherche pour le gouvernement italien.

Les ZTL, un attrape touriste ?

Les ZTL sont souvent renommés comme tels sur Internet, car bien souvent les touristes ne connaissent pas cette réglementation et les loueurs ne vous en informent pas.

De plus, il n’est pas rare que les panneaux ne soient pas très visibles ou bien même qu’il soit parfois trop tard pour faire demi-tour…

C’était pour nous une mauvaise expérience de louer une voiture en Toscane car même si on se garait loin des centres-ville, loin de tout intérêt touristique, on en a vu sur notre route. On était très stressé sauf sur la nationale et l’autoroute car une amende de la police + l’amende du loueur à chaque faux pas peut coûter très cher. Les paysages étaient magnifiques et je ne regrette pas mais j’ai retrouvé ma zen attitude que quand on a rendu la voiture.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.