Carnet de voyage Madagascar Sainte-Marie

3 jours sur l’île Sainte Marie

Sainte Marie Madagascar

L’île Sainte Marie ou Nosy Boraha en malgache est une petite île située sur la côte nord-est de Madagascar. Tous les ingrédients pour passer des vacances reposante, idyllique et authentique sont réunis.

Avec ses plages de sables blancs et ses paysages de carte postale, impossible de quitter l’île sans un bon souvenir. Mais l’île Sainte Marie ce n’est pas que ça, c’est également une destination pour observer des baleines : un rendez-vous à ne pas manquer !

Observation des baleines

Baleine Sainte marie
Mon coup de cœur de ce voyage à Madagascar est l’observation des baleines. Chaque année durant l’hiver austral, les baleines à bosse migrent vers l’île Sainte Marie pour la reproduction et mettre à bas leur petit. Vous pouvez les observer à partir du mois de juin jusqu’à fin septembre.

Il existe également un festival des baleines pour fêter la migration de ces mammifères marins dans les eaux chaudes de l’île Sainte Marie pendant le mois de juillet.

Véritable tremplin touristique, la sortie en mer pour les observer reste tout de même authentique et inoubliable.

Queue Baleine Sainte Marie

Comment se déroule la sortie baleine ?

On a effectué notre excursion avec l’association Cétamada. Avant de partir en mer, on vous fait un petit topo sur ces énormes mammifères marins puis on vous explique les règles qu’il faut respecter à bord du bateau et enfin une petite présentation sur les enjeux de l’association, à savoir la protection des baleines et de leur habitat. Pour plus d’infos, je vous invite à consulter leur site.

3 h plus tard, au retour de votre sortie en mer, vous ferez un petit débrief sur les comportements observés en mer, j’ai trouvé cela intéressant.

Astuce : les baleines adorent la pluie et sont plus actives le matin, privilégiez un temps pluvieux et faites votre excursion de préférence le matin.

Visite du cimetière des pirates

Cimetière des pirates Sainte Marie

Pendant près d’un siècle, l’île Sainte Marie servait de refuge pour les pirates. La position géographique ainsi que le climat étaient idéaux pour cacher des bateaux et se reposer.

Le cimetière des pirates fait office de preuve du passage de ces hommes sur l’île Sainte Marie.

La visite du cimetière coûte 2 000 Ar par personne. À cela, il faudra rajouter le tarif de guidage de 10 000 Ar par personne.

La baie d’Ampanihy

Pour se rendre à la baie d’Ampanihy, il faudra consacrer une journée dans votre agenda. Ensuite, vous avez l’option 4×4 ou l’option randonnée.

Pour notre part, on a choisi l’option 4×4. Sur la route, on a fait quelques arrêts :

  1. CascadeCascade Sainte Marie Madagascar
  2. Plantation de vanille : Quoi de mieux que de ramener de la vanille d’une production locale en souvenir ? Pour bien la choisir, il faut que son aspect soit « ridé » et que sa couleur soit la plus foncée possible.Plantation de vanille local Sainte Marie
  3. Point de vue sur la baie d’Ampanihy : Une barrière de corail « protège » l’île Sainte Marie, c’est pour cela que la mer est si calme et que l’eau semble si paisible à la plage. C’est également grâce à cette barrière qu’on a les deux nuances de bleu de la mer.Barriere corail Sainte Marie
  4. Pirogue et mangrove : Pour se rendre sur la baie d’Ampanihy, il faut prendre une pirogue. Mais avant de vous y rendre, faites un petit tour à la mangrove.Pirogue / Mangrove Sainte Marie

Infos pratiques pour se rendre à Sainte-Marie

Pour se rendre sur l’île Sainte Marie, il y a deux options : par bateau depuis le port de Sonierana Ivongo ou par avion.

Si vous choisissez la première option, sachez que le port de Sonierana Ivongo se situe à environ 200 km de Tamatave, il faudra vous rendre la veille sur place, car les bateaux partent tôt le matin et uniquement le matin pour des raisons de sécurité.

En revanche, si vous choisissez de prendre l’avion, deux compagnies aériennes desservent l’île : Air Madagascar et Madagasikara Airways. Vous rejoindrez l’île en 1 h depuis Tananarive et en 30 min depuis Tamatave.

11 Commentaires

  • Répondre
    Virginie
    20 septembre 2017 at 22 h 06 min

    Félicitations pour ce beau résumé, ça donne envie d’aller découvrir cette île !

    • Répondre
      Florian
      21 septembre 2017 at 12 h 09 min

      Merci beaucoup 🙂

  • Répondre
    RAKOTOMAMPIANINA
    25 septembre 2017 at 12 h 43 min

    Quel beau reportage

  • Répondre
    Jolies lueurs
    8 octobre 2017 at 17 h 16 min

    Coucou !
    Très chouette article qui donne envie de découvrir tous ces lieux ! J’aime particulièrement l’observation des cétacés, j’ai eu l’occasion de le faire au Canada et en Islande, et j’ai toujours eu le cœur serré de bonheur dans ces moments là ☺

    • Répondre
      Florian
      8 octobre 2017 at 18 h 18 min

      Coucou, je suis content que l’article te plaise 🙂

      Pour ma part, c’était la première fois que j’observais des cétacés, c’était vraiment impressionnant et j’espère avoir l’occasion d’en revoir prochainement 🙂

  • Répondre
    Robert
    22 octobre 2017 at 13 h 44 min

    Une année exceptionnelle 2017 pour les baleines c’est vrai. Je conseille de les suivre en kayaks, c’est génial: en gardant bien sûr la distance sécurité requise.Quelque hôteliers ont des kayaks, surtout un dans le nord dont je tairais le nom, mais il a une situation géographique qui fait que dès qu’on les aperçoit, en 15 minutes vous êtes proches d’elles.
    Bel article sur Ste-marie et je croise les doigts pour que cette île garde son authenticité.
    Bien cordialement,
    Michel

    • Répondre
      Florian
      2 novembre 2017 at 11 h 26 min

      Merci beaucoup pour votre commentaire, je ne savais pas qu’il était possible d’y aller en kayak, merci pour l’info !
      J’espère également que cette île gardera son authenticité, car c’est ce qui la rend merveilleuse !
      Cordialement,
      Florian

      • Répondre
        Robert
        2 novembre 2017 at 15 h 23 min

        Regardez sur le site Facebook de: https://www.facebook.com/lebonendroit.sm
        vous verrez des photos surprenantes, surtout la pêche aux rémoras en pirogues, tout près des baleines.
        Amitiés

        • Répondre
          Florian
          3 novembre 2017 at 15 h 03 min

          Merci, je vais regarder

  • Répondre
    Madeleine
    1 novembre 2017 at 18 h 16 min

    C’est d’une beauté !! J’aime beaucoup les photos 🙂

    • Répondre
      Florian
      2 novembre 2017 at 11 h 27 min

      Merci beaucoup Madeleine 🙂

    Laisser un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir 1 fois par mois tous nos derniers articles publiés sur Wolidays !